Tous les articles par Samuel Tracol

Llamada : revista Poligrama

En un interés por fortalecer la misión y los objetivos de la Escuela de Estudios Literarios de la Universidad del Valle-Colombia, guiados por la intención de atender a los “retos que las transformaciones del mundo contemporáneo plantean en los ámbitos académico, cultural, social, económico, tecnológico y comunicaciones”, anudado a un interés por aportar al desarrollo del campo investigativo y de la creación literaria en pro de una cultura nacional, y con la intención de “establecer redes con pares nacionales e internacionales, relaciones de intercambio interinstitucionales, y mantener una fluida relación en el ámbito intelectual con ensayistas, escritores y críticos”, se ha tomado la decisión de activar nuevamente la publicación seriada de la revista Poligramas, buscando conservar el legado que años atrás otros colegas construyeron, pero apostando hacia un futuro donde prime la investigación y la creación, buscando consolidar una revista que gracias a una trayectoria pueda, en algunos años, ser reconocida en la investigación en Ciencias Humanas y Sociales, y en especial, en Literatura. Por tal motivo, lo (a) estamos invitando a participar en la convocatoria temática de la revista poligramas.

Fecha limite : 31 de Octubre del 2011

France Culture – L’ombre du crime sur la France des Lumières- Podcast

Vincent Milliot, co-auteur d’Une histoire des polices, reviendra sur cet ouvrage qui a intéressé le dernier workshop du CoPALC avec Arnaud-Dominique Houte.

Comment s’articulent l’impératif de sûreté et celui du respect des libertés individuelles dans la France des Lumières ? Quelles sont les spécificités du climat d’insécurité qui caractérise les années révolutionnaires ? Comment la fin du XVIIIe siècle marque-t-elle l’avènement de nouvelles méthodes du maintien de l’ordre ? 

Le cours de l’histoire reçoit Vincent Milliot, professeur d’histoire moderne à l’Université Paris 8 et chercheur à l’IDHES (Institutions et Dynamiques historiques de l’économie et de la société). Ses travaux portent sur l’histoire des régulations sociales à l’époque moderne (1650-1789), sur l’histoire des pratiques administratives et des polices au Siècle des Lumières. Il est notamment l’auteur de « L’admirable police ». Tenir Paris au Siècle des Lumières (Champ Vallon, 2016). Il a également dirigé l’ouvrage collectif Une Histoire des polices, des guerres de religion à nos jours (Belin, 2020) et a été commissaire scientifique de l’exposition “La police des Lumières, ordre et désordre dans les villes au XVIIIe siècle” qui s’est tenue au Musée des Archives Nationales (du 18 septembre 2020 au 18 janvier 2021).

Et Valérie Sottocasa, maître de conférences en histoire moderne à l’Université Toulouse II. Spécialiste de la Révolution française, elle a écrit et dirigé de nombreux ouvrages parmi lesquels Les brigands. Criminalité et protestation politique 1750-1850 (Presses Universitaires de Rennes, 2013) et Les Brigands et la Révolution: Violences politiques et criminalité dans le midi (1789-1802) (Champ Vallon, 2016).

Vers le podcast

Seminario : Sozzo/Nunez – 02/06


Nos complace invitarles al cuarto seminario de la Cátedra Franco-Brasileña de CoPALC, que recibirá a Máximo Sozzo, profesor de Criminología de la Universidad Nacional del Litoral (Argentina) y Jorge Núñez, profesor de Historia Argentina de la Universidad Nacional de Buenos Aires (Argentina) este miércoles 2 de junio a las 14:00 de Brasil y Argentina. El seminario será en español y se transmitirá en el canal de YouTube de CoPALC.


La conferencia tendrá como título: “Los viajes de ideas sobre la cuestión criminal desde/hacia Argentina. Traducción, lucha e innovación, 1880-1955 ”. Sozzo y Núñez presentarán un proyecto que busca contribuir a la comprensión de las metamorfosis del conocimiento sobre la cuestión criminal en el contexto argentino entre fines del siglo XIX y mediados del siglo XX, enfocándose en cómo actuaron los procesos de circulación de ideas más allá de las fronteras nacionales. El proyecto tiene como objetivo restaurar la complejidad de los movimientos de Norte a Sur -entre diferentes escenarios europeos y el escenario argentino- considerando también el vector Sur-Sur. Esta operación no impide el reconocimiento de la centralidad de la dependencia, pero implica entenderla como un proceso menos directo de lo que se suele pensar en esta área de investigación.


Atelier du CoPALC-27/05

Chères et chers collègues,
Nous avons le plaisir de vous convier à la première séance de l’atelier du CoPALC, inséré dans le programme de la chaire franco-brésilienne Université de Guyane/Université de Sao Paulo, sous le patronage du Consulat Général de France à Sao Paulo.

La séance aura lieu le jeudi 27 mai à 18h de Paris sur la chaîne Youtube du CoPALC.    

Nous accueillerons deux chercheurs incontournables dans l’étude des corps militaires, qui dialogueront autour de leurs dernières publications et plus largement de leur vie et identité d’historiens. Arnaud-Dominique Houte, professeur d’histoire contemporaine à Sorbonne-Université reviendra sur la somme collective “Histoire des polices en France” parue chez Belin en 2020. Mathieu Marly, secrétaire général de l’EHNE- Sorbonne Université (Encyclopédie de l’Histoire Numérique de l’Europe), présentera la publication de sa thèse aux Presses Universitaires de Rennes en 2019 sous le titre “Distinguer et soumettre. Une histoire sociale de l’armée française (1872-1914)”.
Au-delà du contenu scientifique de leurs ouvrages, c’est véritablement le processus de construction archivistique, épistémologique et éditoriale qui sera le coeur de notre séance, qui se dirige plus particulièrement vers les jeunes chercheurs et collègues qui auront un espace pour interagir avec nos deux invités.
Nous vous espérons nombreux pour cette première expérience de dialogue autour du métier d’historien.

CoPALC Seminar – 20/05

We are pleased to invite you to the third seminar of the CoPALC Franco-Brazilian Chair, which will host Sophie Fuggle, professor of French Studies at Nottingham Trent University, this Thursday, May 20 at pm in Paris, 2pm in Brazil. The broadcast will be made on the CoPALC YouTube channel.


This Webinar will aim to relate literature and prison not through the traditional prism of “prison literature”, “testimony literature” or “activist writing”, but through a socio-history of reading in prison. Penitentiary administrations, both in the colonies and in France, have created libraries within their walls. What are the reasons, uses and scope in the prison world?


We also remember that the workshop by Arnaud Houte and Mathieu Marly, will be held on Thursday, May 27, contrary to what is indicated in the initial program.


We look forward to seeing many of you and look forward to the next days of discussion.

Crimes & Peines – Penser l’abolitionnisme pénal Gwenola Ricordeau

Nous avons le plaisir de partager avec vous le texte manifeste publié sur lundimatin.am par Gwenola Ricordeau et tiré de son dernier ouvrage “Penser l’abolitionnisme pénal”. Des mots ciselés et précieux, tous méthodiquement projetés contre l’idéologie pénale.

Lorsque l’on parle de crime, de prison, de police, de leur abolition, on se place le plus souvent sur le plan de l’argumentation, de la démonstration, de la raison. Il s’agit de convaincre, de prouver que ces institutions sont absurdes, mauvaises voire contre-productives. Le texte de Gwenola Ricordeau que nous publions cette semaine propose un pas d’écart. Il part de l’expérience, du viscéral, il parle de ce que la prison et la police nous font sensiblement. Il introduit « Crimes et Peines. Penser l’abolitionnisme », un livre autour de trois textes “classiques” de la pensée abolitionniste (Nils Christie, Ruth Morris et Louk Hulsman) qui sont traduits pour la première fois en français (par Pauline Picot et Lydia Amarouche). Le livre, publié par les éditions Grevis, sort en librairie le 14 mai.

Texte complet

Séminaire “genre et monde carcéral – Maison des Sciences de l’Homme

Nous avons le plaisir de partager le riche programme du séminaire “Genre et monde carcéral” organisé à la MSH- Paris Saclay.

La prochaine séance aura lieu le 10 mai de 16h à 18H30 (de Paris) et aura pour titre :  Industrie de la punition et effets sur la vie matérielle des femmes en prison

Présentation du séminaire

« DANS ET HORS LES MURS »

L’influence des représentations genrées : de la qualification pénale à la vie en prison

Organisé par :
Natacha Chetcuti-Osorovitz. Maître de conférences en sociologie, HDR, Centrale Supélec,
IDHES ENS-Paris-Saclay (natacha.chetcuti-osorovitz@centralesupelec.fr)
Valérie Icard. Doctorante en science politique, CESDIP / Université de Paris-Saclay ;
Ingénieure d’études, CESDIP / INHESJ (valerie.icard@cesdip.fr)


Avec le soutien de la MSH Paris-Saclay.

Le séminaire se déroulera cette année en distanciel ou en hybride (visioconférence et à la MSH Paris-Saclay) en fonction des conditions sanitaires. Des précisions sur les modalités seront données avant chaque séance.


PRÉSENTATION DU SÉMINAIRE :


Cette année, pour la quatrième édition du séminaire, nous avons choisi de mettre la focale sur les liens entre « le dehors » et « le dedans » et sur les dynamiques de circulation des normes de genre pour penser l’enfermement contemporain. « La vie en prison [doit être] alignée aussi étroitement que possible sur les aspects positifs de la vie à l’extérieur de la prison», d’après la règle pénitentiaire européenne n° 5. Si cet objectif de normalisation carcérale
promeut une relative amélioration des conditions de vie en détention, il invite également à analyser l’institution carcérale en tenant compte de l’ordre social hors les murs. C’est toute
l’ambition des interventions présentées cette année.


Deux séances seront consacrées à l’influence des rapports sociaux de sexe sur le fonctionnement du système pénal, considéré au sens large (institutions policière et judiciaire, mais également institutions d’encadrement des jeunes). Il s’agira de mieux comprendre comment les normes de genre interviennent dans le traitement pénal contemporain et
dessinent les contours de la population incarcérée. Deux autres séances permettront d’analyser l’importation entre les murs de logiques venant de l’extérieur. On réfléchira ainsi à l’influence des codes de genre dans l’accompagnement culturel en prison. Nous nous intéresserons également à la façon dont l’introduction de logiques marchandes en prison conditionne le parcours matériel des femmes détenues. Enfin, le séminaire se clôturera sur une dernière séance portant sur les convergences et divisions entre les mouvements de lutte féministes et anti-carcéraux. Ici, encore, l’objectif sera d’interroger les liens qui se nouent (ou se dénouent) entre les actions protestataires collectives dans et hors les murs.

A venir :

Séance 5 : 7 Juin 2021Les mouvements de contestation dans et hors les murs (10h-13h et 14h-18h)

·      Jean Bérard, Historien – MCF ENS Paris-Saclay – Institut des sciences sociales du politique 

·      Antonin Bernanos, Sociologue – Etudiant empêché en Master 2 de Sociologie – EHESS[intervention par visioconférence]

·      Joël Charbit, Sociologue – Docteur en sociologie – chercheur associé au CLERSE 

·      Ainhoa Ozaeta, Politiste – Doctorante empêchée en Science politique – Université du Pays basque[intervention par visioconférence, sous réserve]

Journée d’étude – Etats, Empires, Migrations. GROC

Nous avons le plaisir de partager le programme de la journée d’études de nos jeunes collègues du Groupe de Recherche sur les Ordres Coloniaux.

Cette journée se tiendra les 19 et 20 mai 2021. Initialement prévue entre les murs de l’université Le Havre-Normandie, cet évènement sera accessible à distance les 19 et 20 mai 2021. Afin de pouvoir y assister et contribuer à ces échanges, il est nécessaire de vous inscrire, dès maintenant, auprès de l’adresse suivante : je.groc.eem@gmail.com.

Seminario del Copalc – 22.04.2021

Nos complace dar la bienvenida a Mercedes Matsuno Sanchez (doctorante de la Universidad do Porto) en el Webinario del Programa CoPALC / Cátedra Franco-Brasileña del Consulado General de Francia en São Paulo, en asociación con la Universidad de San Pablo y la Universidad de Guyana. Este jueves 22 de Abril, Brasilia 14h, NYC 13h, Paris 19h.

Titulado “Tratamiento Psicológico de los presos penitenciarios en el Perú”, este webinario tiene como objetivo presentar algunas aproximaciones al tratamiento penitenciario en las cárceles en Perú. Para ello, empezará por describir los establecimiento penitenciarios, luego sobre el tiempo de las penas, las enseñanzas de las penas. Asimismo, el tratamiento penitenciario y los programas. finalmente, cerrará con el punto de vista de la experiencia del COVID 19 en las cárceles peruanas.

El encuentro se llevará a cabo en el Canal de Youtube de CoPALC donde también se archivarán. Link: https://bit.ly/39suMfA

Se ofrece al público la posibilidad de intercambiar mediante un sistema de chat con el invitado y los miembros del grupo CoPALC.

Séminaire 1 : écriture de soi et littérature en contexte d’enfermement.

Le groupe CoPALC et l’équipe de la chaire franco-brésilienne ont eu l’immense plaisir d’écouter aujourd’hui Philippe Artières et Mario Rodríguez à propos de l’écriture comme voie d’émancipation et d’affirmation de soi pour la population carcérale. Espace de création, la prison est productrice de textes d’une grande diversité qui sont des sources inestimables pour le chercheur en sciences humaines. Vous pouvez trouver la vidéo du séminaire à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=-U4C8CSbPsk

Nous vous attendons nombreux le 22 avril pour la prochaine séance du séminaire du CoPALC : “El Tratamiento psicológico de los presos en las instituciones penales de Perú.

XXe COLLOQUE ANNUEL – Société des Dix-Neuviémistes

XXe COLLOQUE ANNUEL – Société des Dix-Neuviémistes
Appel à Communications
Voir double
(Belfast, 7-9 avril 2022)
Le dix-neuvième siècle se définit par la dualité; celle entre la science et l’art; entre la raison et la folie; entre soi et l’autre; entre la mémoire et l’imagination; entre le passé et le présent; entre l’ancien et le nouveau. Des moitiés, des doubles et des répétitions traversent l’art, la littérature, la politique et la culture du dix-neuvième siècle, du doppelgänger de Hoffmann à la deuxième abolition de l’esclavage (1848); de la femme fatale à la théorie de la création artistique de Baudelaire: ‘l’artiste n’est artiste qu’à condition d’être double et de n’ignorer aucun phénomène de sa double nature.’ L’année 22 fournit au colloque une belle occasion d’interroger le thème du double, dans toutes ses formes, tel qu’il s’exprime à travers diverses ressources et divers médias, dans le monde francophone du dix-neuvième siècle. Nous invitons des contributions individuelles ou des panels liés au thème du colloque, sur des sujets qui comprennent, entre autres:

•        La dialectique
•        Voir double
•        Les doppelgängers et les doubles sinistres
•        Les jumeaux
•        La Madone et la putain ; les femmes fatales
•        Les deuxièmes fils; les deuxièmes femmes; les frères et sœurs
•        Les miroirs; les reflets; la mise-en-abyme
•        La répétition
•        Les couples, la vie à deux, le mariage
•        Les figures de Janus
•        Les duos comiques
•        La seconde venue de Jésus Christ
•        Le 2 décembre /l’histoire se répète comme farce
•        Le Second Empire; la deuxième République ; le Second espace colonial français.
•        Le deuxième décret de l’abolition de l’esclavage
•        Les deux mondes et la division sociale
•         Le dualisme cartésien âme/corps
•        Soi et l’autre
•        Les doubles vies; la duplicité

Les propositions (250 mots environ) pour des interventions individuelles ou des séances entières sont à adresser par courriel, en anglais ou en français, avant le 30 novembre 2021 à l’adresse suivante : sdn.proposals@yahoo.co.uk

Les propositions de séances entières peuvent adopter un format traditionnel (communication de 20 minutes avec discussion) ou des formats plus expérimentaux (communications distribuées avant la séance, présentations courtes avec un discutant, table ronde).

Claire MORAN, c.moran@QUB.AC.UK